Tu peux vivre et marcher en étroite collaboration avec Dieu

Hénoc, âgé de soixante-cinq ans, engendra Metuschélah.

Hénoc, après la naissance de Metuschélah, marcha avec Dieu trois cents ans; et il engendra des fils et des filles.

Tous les jours d’Hénoc furent de trois cent soixante-cinq ans. Hénoc marcha avec Dieu; puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit.

Genèse 5:21-24 (NLT)

Le fait le plus marquant de ce chapitre 5 de Genèse est la longévité d´Adam et de ses descendants immédiats. Dix sont énumérés (Gen 5:5-32) en succession directe, dont la vie excédait considérablement les limites ordinaires que nous connaissons ; la vie la plus courte : 365 ans (Gen 5:23) et la vie la plus longue : 969 ans (Ge 5:27). Cela ne fait pas de sens de voir s´il y avait des effets secondaires qui auraient contribué à une longévité si importante, des constitutions vigoureuses, la nature de leur régime, la température et la salubrité du climat. Ou bien, comme cette liste ne contient que les vrais adorateurs de Dieu, si leur grand âge n’est pas dû à un meilleur contrôle de leurs passions et à une vie calme, voire même à la teneur de leurs vies. Etant donné que nous ne pouvons pas avoir d´éclaircissement évident de ces points, il est sage de trouver la raison dans la volonté souveraine de Dieu. Même si personnellement cette longévité extraordinaire m´impressionne, je suis davantage touché par la vie d´Hénoc en collaboration étroite avec Dieu.

Hénoc et Noé étaient les seuls après le déluge à marcher avec Dieu (Gen. 5:22; 6:9).

Hénoc était le septième descendant d´Adam. Le terme Hébreux (Chanowk (H2585 )) signifie « initié» ou « dédié ». Hénoc était le seul mentionné comme bon dans la lignée de Seth, à l´exception de Noé. (Gen. 6:9; 7:1). Il était un prophète (Jude 1), et a été transporté par la foi (Rom. 10:17; Héb. 11:5). Son expérience fait écho à celle d´Elie (2 Rois 2). Les deux ont été physiquement repris au ciel sans passer par la mort, les deux étaient des prophètes de jugement ; les deux ont lutté contre l´idolâtrie et l´apostasie ; les deux connaissaient le moment et le but de leur « translation » (enlèvement) (2. Héb. 11:5).

La biographie d´Hénoc est courte mais remarquable – une seule phrase qui révèle l´histoire de 365 ans, dont 300 ans étaient des années de foi, étant humble et saint, marchant avec Dieu.

Hénoc était saint, ce qui signifie qu´il marchait avec Dieu. L´une des pires situations dans la vie d’une personne est celle de Caïn après avoir tué son frère Abel ; (Genèse 4:16) «Puis, Caïn s’éloigna de la face de l’Eternel, et habita dans la terre de Nod, à l’orient d’Eden ». Avec Hénoc nous voyons une réconciliation avec Dieu, accessible à chacun. « Deux hommes marchent-ils ensemble, sans en être convenus? » (Amos 3:3). Cela comprenait toutes les parties d´une vie sainte, droite et sobre.

Marcher avec Dieu signifie mettre Dieu toujours en première position devant nous, agir toujours sous son regard. Dans toutes choses, il faut constamment prendre soin à plaire à Dieu, et à ne jamais l´offenser. Cela veut dire être des disciples comme des enfants bien-aimés. Hénoc vivait et marchait en étroite collaboration avec Dieu. L´enlèvement d´Hénoc est exprimé comme ceci : il ne fut plus car Dieu l´avait enlevé. Dieu l´a « transporté » sans qu´il ne meure comme c´était également le cas pour Elie (2 Rois. 2 ; Hébr. 11:5). Il ne faisait plus partie de ce monde ; il a été transformé, comme le seront les saints qui vivront la seconde venue du Christ.

L´enlèvement d´Hénoc est exprimé comme ceci : il ne fut plus car Dieu l´avait enlevé. Dieu l´a « transporté » sans qu´il ne meure comme c´était également le cas pour Elie (2 Rois. 2 ; Hébr. 11:5). Il ne faisait plus partie de ce monde ; il a été transformé, comme le seront les saints qui vivront la seconde venue du Christ.

Ceux qui commencent à vivre et marcher en étroite collaboration avec Dieu, peuvent s´attendre à une marche avec lui pour très longtemps, confortablement et de manière utile. Et marcher avec Dieu correspond bien aux soins, conforts et devoirs de la vie, mais le plus important est de développer cette collaboration avec Dieu par le Saint-Esprit. La marche d´Hénoc avec Dieu pouvait être aussi réelle que celle avec Adam (Gen. 2:19; 3:8) et cela t´appartient alors que tu peux choisir cette option puissante de vivre et marcher en étroite collaboration avec Dieu.

Prière : Dieu, tu es un Dieu merveilleux. Je ne voudrais jamais devoir quitter ta présence comme Caïn l´a expérimenté. Je veux suivre cet exemple d´Hénoc. Pardonne-moi tous mes péchés et tout ce qui pourrait me séparer de toi. Mon désir le plus fort est de développer cette collaboration avec toi. Aujourd´hui, je décide et je le redis : toute ma vie je veux vivre et marcher en étroite collaboration avec toi, mon seul Dieu, à l´aide de mon meilleur ami, le Saint-Esprit.

Citation : Vivre et marcher en étroite collaboration avec Dieu est l´unique moyen de devenir un ami proche de ton créateur.

Ne ratez jamais un article !

Restons en contact.

X