Tu peux fuir les tentations

Elle le saisit par son vêtement, en disant: « Couche avec moi! » Il lui laissa son vêtement dans la main, et s’enfuit au dehors.

Genèse 39:12

L’histoire de Joseph est un très bon exemple à suivre. Et comme il a eu la force de fuir la tentation, nous aussi avons la capacité par la grâce de Dieu de résister à chaque type de tentation.

Nous avons vraiment besoin de faire un pacte avec nos yeux, car les yeux contaminent le cœur. Quand l’envie est au pouvoir, la décence, la réputation et la conscience sont toutes sacrifiées. La femme de Potiphar montrait que son cœur était entièrement prêt à faire le mal. Quand Satan vit qu´il ne pouvait pas capturer Joseph par les troubles/soucis et les envies du monde, car dans tout cela, Joseph tenait bon, il l´attaqua par des plaisirs qui auraient pu le ruiner plus que les précédents.

Mais Joseph était capable, par la grâce de Dieu, de résister à la tentation et de dépasser celle-ci. Sa fuite était aussi bien un exemple de la puissance divine que la délivrance des trois hommes de la fournaise ardente. Ce péché était celui qui aurait pu le tenter le plus. La tentatrice était sa patronne, elle qui aurait par sa faveur pu le faire avancer, et le plus grand danger était de l’offenser et de faire d’elle son ennemie. Le moment et le lieu (la maison de Potiphar) étaient les plus favorables à la tentation. A rajouter le fait que cette femme n´arrêtait pas de faire pression sur lui. La grâce toute puissante de Dieu rendait Joseph capable de résister à l´attaque de l´ennemi. Joseph mettait l´accent sur le fait qu´il était lié par l’honneur à Dieu et à son patron. Nous sommes honorés aussi bien en justice et en gratitude, même contre ce qui offense ceux qui mettent leur confiance en nous, même si cela est fait dans le secret. Joseph ne pouvait pas offenser son Dieu.

C´était ce péché-là (la luxure) par lequel il avait été tenté. Certains pourraient considérer cela comme peu grave. Mais Joseph ne le voyait pas de la même manière. Appelle-le péché par son nom et ne réduit pas sa gravité. Considère les péchés toujours comme une grande méchanceté, comme extrêmement honteux. Contre qui Joseph a-t-il été tenté de pécher ? Contre Dieu. Le péché est contre Dieu, contre sa nature et sa domination, contre son amour et son destin.

Ceux qui aiment Dieu haïssent le péché pour cette raison. La grâce de Dieu a rendu Joseph capable de résister à cette tentation, en évitant le tentateur. Il ne restait pas pour négocier avec la tentation, mais il partait en courant, comme pour sauver sa vie. Si nous voulons ne pas être dans l´iniquité, alors fuyons comme un oiseau fuit un piège, et comme un chevreuil fuit le chasseur.

Je sais que nous vivons dans une société qui nous soumet à beaucoup de tentations. Chacun d´entre nous y est soumis, mais nous avons le choix entre succomber à la tentation et résister en partant en courant. Aujourd´hui, comme tu es une noble personne qui aimes Dieu de tout ton cœur, tu vas fuir la tentation en courant par la grâce de Dieu et la puissance du Saint-Esprit, pour être un vainqueur qui plaît à Dieu.

Prière : Merci mon Dieu de m’avoir créé avec une volonté. Ma volonté est de faire la Tienne et de ne pas pécher. Je décide de ne pas permettre à la tentation de s’installer en moi. Avec ton aide, je décide de partir en courant face à tout type de tentation pour te plaire car je t´aime tellement.

Citation : Si nous voulons ne pas être dans l’iniquité, nous avons la capacité, par la grâce de Dieu de fuir comme un oiseau fuit un piège, et comme un chevreuil fuit le chasseur.

Ne ratez jamais un article !

Restons en contact.

X