Trouver grâce aux yeux du Seigneur

« Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Eternel. »

Genèse 6:8 (LSG)

A son époque, Noé ne trouvait pas de grâce aux yeux des hommes ce qui est une promesse double du Seigneur pour nous. Une double grâce : grâce de la part de Dieu et de la part des hommes tout comme Jésus grandissait dans la grâce lorsqu’il était jeune.

Noé était haï et persécuté, car il condamnait le monde de deux manières : une fois par sa vie, et une autre par sa prédication. Mais il trouvait faveur et grâce aux yeux du Seigneur, ce qui est la chose la plus importante.

Noé trouvait grâce et faveur aux yeux du Seigneur. Quelle affreuse situation lorsqu’un seul homme pieux, ou une seule famille vertueuse, existait parmi les enfants de Dieu ! Noé n’était pas parfait car, depuis la chute d’Adam, aucun homme n’était exempt du péché à l’exception de Jésus-Christ. Mais vivant par la foi, il était droit (Gal 3:2 ; Heb 11:7) et sincère dans son désir de faire la volonté de Dieu.

Cela le rendait véritablement plus honorable que les hommes de renommée. Que ceci soit aussi notre plus grand désir, travaillons afin que nous soyons acceptés par Dieu. Alors que le reste du monde était méchant, Noé gardait son intégrité. La bonté de Dieu envers Noé produisait ce bon travail en lui. Il était un homme droit, ce qui signifie justifié devant Dieu, par la foi. Il était fait saint et avait des principes droits, ce qui fait qu’il était considéré comme juste dans sa parole. Il n’était pas seulement honnête, mais pieux. Son objectif constant était de faire la volonté de Dieu. Comme Hénoch, il marchait en étroite collaboration avec Dieu (Genèse 6:9).

Dieu regarde avec bienveillance ceux qui regardent sincèrement vers lui, avec foi, recherchant une étroite collaboration. C’est facile d’être religieux lorsque la religion est une mode ou fait partie de la culture. Mais il faut beaucoup de foi et de volonté pour nager contre le courant et apparaître devant Dieu, quand personne d’autre n’y apparaît. Noé faisait ainsi. Parmi ces hommes, tout type de péché était présent. Ils avaient corrompu l’adoration de Dieu. Le péché remplissait la terre de manière violente, et cela justifiait la décision de Dieu de détruire la terre. Quand la méchanceté est généralisée, la destruction n’est pas loin. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il reste quelques personnes qui prient dans chaque nation comme Noé le faisait, et Dieu nous a choisis parmi ces gens droits, pour notre génération et notre nation.

Le terme hébreu pour faveur est « chen (H2580) » et peut être traduit en français par : « faveur » ou « grâce ». Il est traduit 38 fois dans l’Ancien Testament par « grâce », démontrant que la grâce n’est pas seulement une doctrine du Nouveau Testament. Mais la plénitude de la grâce est venue seulement par le Christ (Jean 1:17 ; 1 Pierre 1:10-12). Tu peux également lire Gn 19:19 ; Ex 33:12-17 ; 34:9 ; Ps 84:11 ; Prov 3:34 ; Jr 31:2 ; Zach 12:10.

L’expression en hébreu « trouver grâce [aux yeux de] » est une expression qui signifie « être l’objet de la disposition favorable de quelqu’un d’autre », « être un récipient de la faveur, bonté, grâce de quelqu’un d’autre ». La faveur ou la bonté sont souvent un mérite, une sorte de réponse à une action ou condition (Gn 32:5 ; 39:4 ; Deut 24:1 ; 1 Sam 25:8 ; Prov 3:4 ; Ruth 2:10). C’est le cas en Genèse 6 : 8, où le verset 9 donne la base (le caractère droit de Noé) pour recevoir la faveur divine.

Avec l’aide de l’Esprit-Saint., nous pouvons devenir ce récipient pour la faveur, la grâce, la bonté et la miséricorde de Dieu. Le fait de marcher par la foi, d’avoir une étroite collaboration avec Dieu, de vivre une vie sainte avec des principes du Royaume, y compris l’intégrité, attirera les yeux de Dieu sur nous, pour libérer sa faveur sans restrictions. La bonne nouvelle : nous pouvons être détendus, essayer de faire de notre mieux, mais seulement à travers Jésus-Christ en nous, nous pouvons aujourd’hui, malgré nos erreurs, avoir un flux de SA FAVEUR ET DE SA GRACE EN ABONDANCE (Jean 1:17 : « Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ »).

Prière : Mon Dieu, mon plus grand désir est de trouver faveur et grâce à tes yeux. Je décide de vivre une vie sainte et de vivre en étroite collaboration avec toi. Merci Jésus, car tu as payé le prix afin que j’aie accès à la plénitude de la grâce et de la faveur de Dieu. Par la foi, je reçois ta faveur pour ma propre vie mais aussi pour ma famille, mes affaires, mes finances. Je déclare qu’en tant qu’homme ou femme droit(e), j’ai la faveur de Dieu coulant sur moi où que j’aille et quoi que je fasse. Merci mon Dieu pour ta faveur incroyable.

Citation : Dieu regarde avec bienveillance ceux qui regardent sincèrement vers lui, avec foi, recherchant une étroite collaboration.

Ne ratez jamais un article !

Restons en contact.

X