Nous sommes venus pour L’adorer

Matthieu 2:2
“Nous sommes venus pour L’adorer”

En ce premier dimanche de l’Avent, alors que nos cœurs se préparent dans la joie pour célébrer la nativité et que nous commençons les préparatifs pour les festivités, n’oublions jamais la vraie beauté qui se cache derrière Noël : un Sauveur nous est né !

Alléluia ! Dieu ne nous a pas envoyé un libérateur quelconque :  un super-héros, un président, un conquérant ou une star… Non, Il nous a envoyé Son propre Fils. Celui qui est parfait, qui n’a ni commencement ni fin, celui dont tous les anges et tous les saints s’inclinent devant Son trône, celui dont la présence est le centre de l’entièreté du ciel : Jésus-Christ le Messie !

Ô la gloire de Jésus qui s’est fait homme pour que nous puissions devenir enfants de Dieu ! Le Fils de Dieu est devenu Fils d’Homme afin que les fils d’hommes puissent devenir fils de Dieu. Il est venu dans l’humilité la plus absolue et complète pour nous révéler Son désir : vivre avec nous.

Jésus-Christ, dont « toute Sa personne est pleine de charme » (Cantique des Cantiques 5 :16), envie ardemment habiter nos cœurs, voilà pourquoi le Père l’envoya sur terre. Nous connaissons désormais le nom du Sauveur du monde : Emmanuel ¬– Dieu avec nous. Jésus est le seul qui mérite toutes notre affection et attention. Il est véritablement digne de notre louange et adoration. Il est le plus beau parmi des milliers, en Lui sont toutes choses et pour Lui sont toutes choses. Majestueux, glorieux et merveilleux est Celui né à Bethlehem. Il est l’Alpha et l’Omega, l’Ancien des jours et Sa venue a changé le cours de l’Histoire.

Ainsi, en ce temps de l’avènement, optons pour la même attitude de révérence des mages d’Orient envers le Christ. Arrêtons toutes nos activités, stoppons l’engrenage, rejetons tout fardeau (Hébreux 12 :1) et prosternons-nous devant le Roi des rois. Car nous aussi, « nous sommes venus pour L’adorer ».

Prière : Saint-Esprit, révèle-moi la beauté de Jésus afin que je puisse l’adorer et Lui donner une louange honorable et glorieuse qui lui est due. Je t’aime Seigneur, merci de m’avoir tant aimé et merci pour cette merveilleuse période de fête qui s’ouvre devant moi – qu’elle puisse me rapprocher de Toi. Amen.

Citation : Le Fils de Dieu est devenu Fils d’Homme afin que les fils d’hommes puissent devenir fils de Dieu.

Partager cet article

Ne ratez jamais un article !

Restons en contact.

X