«De tout cœur» pour être fort

Josué 14 :11
“Je suis encore vigoureux comme au jour où Moïse m’envoya ; j’ai autant de force que j’en avais alors, soit pour combattre, soit pour sortir et pour entrer.”

Le peuple d’Israël est resté en-dehors de Canaan quarante-cinq années car le peuple craignait les descendants d´Anak, un peuple grand et fort qui vivait dans le pays montagneux de Juda. Mais Josué et Caleb retournèrent pour donner un rapport honnête. Ce rapport n´était pas le produit d´une foi exotique ou d´un discours spirituel déséquilibré sans regard pour la réalité. Ils étaient honnêtes en reconnaissant qu´au lieu d´entrer dans la terre promise, ils devaient faire face à des ennemis avec des géants et des forteresses. Mais ils ont décidé de ne pas mettre leur foi en des réalités visibles, mais en leur Dieu invisible mais réel qui était plus grand et plus fort que tous les ennemis.

Mais leurs frères qui les accompagnaient ont fait peur au peuple pour l´empêcher d’entrer dans la terre promise. Dieu t´a fait des promesses, mais devant toi, il y a des ennemis qui vont tout faire pour t´arrêter. Et bien évidemment, il y a toujours des gens qui sont parfois des frères et sœurs, qui ne croient pas et qui veulent nous dissuader de nous battre pour ce que Dieu nous a promis.

Mais Caleb suivait le Seigneur son Dieu de tout son cœur. Du fond du cœur, il avait reçu cette promesse que la terre de Canaan sur laquelle il marchait, allait devenir la sienne et celle de ses descendants de manière garantie pour toujours. Son cœur était la base et le tremplin pour s´emparer de son héritage.

La requête de Caleb était : « Donne-moi cette montagne » ou Hébron, car cela faisait partie de la promesse antérieure faite par Dieu, et il voulait que le peuple d´Israël sache combien il appréciait cette promesse. Ceux qui vivent par la foi, apprécient ce qui est donné par la promesse de Dieu, bien plus que ce qui est donné par sa providence seule. Il possédait maintenant la terre des Anakim, et Caleb voulait que le peuple d´Israël sache combien il craignait peu l´ennemi, et qu´il allait encourager le peuple à continuer la conquête.

Caleb a fait honneur à son nom qui veut dire « orienté par son cœur ». Hébron était prévu pour Caleb et ses héritiers, car il suivait entièrement le Seigneur, le Dieu d´Israël. Nous sommes bénis si nous le suivons. Une simple piété sera couronnée d´une simple faveur. Un cœur entier pour Dieu, en le suivant quand nous sommes jeunes, nous permettra à notre âge avancé d´avoir la même force. Comme la Bible dit, notre cœur est le centre de notre vie. Un cœur pur et sain, qui fait entièrement confiance à Dieu, nous apporte une force divine qui nous permet de conquérir de nouveaux territoires, même si nous sommes plus âgés.

A l´âge de 85 ans, Caleb se sentait aussi fort qu’à l´âge de 40 ans. Il se sentait toujours et encore équipé pour sortir et combattre, pour poursuivre des activités ordinaires et extraordinaires. Ce n´était pas une façon de se vanter d´un homme âgé qui déteste voir ses forces diminuer. C´était la vérité, car il chassait trois géants de son héritage (Juges. 1 : 20). Il n’y avait aucun doute que Caleb vivrait plusieurs années pour profiter de sa propriété. S´il restait aussi longtemps que Josué, qui avait presque le même âge, alors il profiterait au moins de vingt-cinq à trente ans de vie supplémentaire (Josué 24 : 29).


Même si tu es jeune, tu peux te sentir faible ou vieux. Sonde ton cœur et demande au Seigneur de le renouveler avec le même désir que Josué et Caleb. Donne tout l´espace de ton cœur pour pouvoir suivre de tout ton cœur la direction du Dieu Tout-Puissant qui est prêt à te donner la terre promise. Peu importe quel âge tu as, même si tu es à la retraite. Et cette terre t´appartiendra à toi et à ta descendance. – De tout ton cœur… c´est la démarche à suivre.

 

 

Prière : Seigneur Dieu, je te donne tout mon cœur. Fais que ta parole m´embrase pour te suivre sans hésitation mais de tout cœur. Comme tu es mon tout et que mon cœur brule pour toi, je crois que je vais avancer avec ta force, même à mon âge avancé pour poursuivre tes promesses.

Citation : Une simple piété sera couronnée d´une simple faveur, comme un cœur entier pour le Seigneur libérera une force surnaturelle même aux jours où tu seras plus âgé.

Ne ratez jamais un article !

Restons en contact.

X